- L'actualité -

VENDREDI 14 JANVIER 2022

Éducation

Les protocoles dans les établissements scolaires ont été simplifiés. L’objectif est de laisser au maximum les écoles ouvertes. Ainsi :

  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, il ne sera plus demander aux parents de venir chercher leur enfant immédiatement, ils pourront attendre la sortie scolaire.
  • Lorsqu’un cas positif sera détecté dans une classe, les enfants pourront recourir à 3 autotests (au lieu d’un test PCR suivi de deux autotests) gratuits.
  • Enfin, il ne sera plus demandé aux parents de produire une attestation après chaque autotest : une unique attestation sera demandée.

En réponse à la grève des enseignants du jeudi 13 janvier, le ministre de l'Éducation de la Jeunesse et des Sports a annoncé plusieurs mesures, dont la distribution de 5 millions de masques FFP2 pour les personnels des établissements scolaires.

« Pass sanitaire »

  • Au 15 janvier 2022, toutes les personnes de plus de 18 ans et un mois doivent avoir fait leur injection de rappel dans les temps pour conserver leur certificat de vaccination actif dans le « pass sanitaire ». Au-delà de ces délais, leur ancien certificat de vaccination est considéré comme expiré et n’est plus valide.
  • Un projet de loi est en cours d'examen pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal ». Il vise aussi à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

Vaccination

  • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
  • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus.
  • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l'accord des deux parents.

Isolement

Les règles d'isolement et de quarantaine ont évolué en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact. L'objectif est de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et de maintenir, dans le même temps, la vie socio-économique en France.
+INFOS : https://www.gouvernement.fr/les-nouvelles-regles-d-isolement-et-de-quarantaine-face-au-covid-19

Tests

  • Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
  • En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.

    Travail

    • Le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
    • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.

    Rassemblements & loisirs (jusqu'au 24 janvier 2022)

    • Les jauges sont rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
    • Les concerts debout sont interdits.
    • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.
    • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

    Gestes barrières

    • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, est étendu à certains centres-villes.
    • Le port du masque est obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public.
    • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

    Déplacements

    • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
    • Le Gouvernement assouplit les mesures sanitaires aux frontières avec le Royaume-Uni pour les personnes vaccinées.

    Outre-mer

    • Un couvre-feu de 21 heures à 5 heures est en vigueur sur l'île de la Réunion jusqu'au dimanche 23 janvier.
    • L’état d’urgence sanitaire a été décrété à la Guadeloupe, en Guyane, à Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

    LUNDI 10 JANVIER 2022

    Vaccination

    • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
    • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
    • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans et requiert l'accord des deux parents.

    Isolement

    Les règles d'isolement et de quarantaine ont évolué en cas d'infection au Covid-19 ou de cas contact. Cette évolution des règles a été annoncée par le Gouvernement afin de faire face à la diffusion extrêmement rapide du variant Omicron et maintenir dans le même temps la vie socio-économique en France.

    Tests

    • Il n’est désormais plus obligatoire de réaliser un test PCR pour confirmer un test antigénique positif.
    • En revanche, un test PCR reste nécessaire après un autotest positif.

    « Pass sanitaire »

    Un projet de loi est en cours d'examen pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal » à compter du 15 janvier. Il vise aussi à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

    Milieu professionnel

    • Le recours au télétravail est rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
    • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.
    • Un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise a été dévoilé. 

    Rassemblements & loisirs (jusqu'au 24 janvier 2022)

    • Les jauges sont rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
    • Les concerts debout sont interdits.
    • Dans les cafés et les bars, la consommation debout est interdite.
    • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

    Gestes barrières

    • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, est étendu à certains centres-villes.
    • Jusqu’au 23 janvier inclus, le port du masque est obligatoire dès l’âge de 6 ans dans les transports collectifs intérieurs et dans les lieux recevant du public.
    • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

    Déplacements

    Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

    Outre-mer

    • Un couvre-feu de 21 heures à 5 heures est en vigueur sur l'île de la Réunion jusqu'au dimanche 23 janvier.
    • L’état d’urgence sanitaire a été décrété à la Guadeloupe, en Guyane, à Mayotte, Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

    VENDREDI 31 Décembre 2021

    Pour faire face aux deux vagues simultanées des variants Delta et Omicron, le Premier ministre Jean Castex a annoncé une adaptation des mesures sanitaires en vigueur.

    Vaccination

    • Le délai de la dose de rappel est ramené à trois mois après la dernière injection ou la dernière infection au Covid-19.
    • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus depuis le 24 décembre 2021.
    • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.

    « Pass sanitaire »

    • Un projet de loi sera soumis au Parlement pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal » à compter du 15 janvier. Il vise aussi à durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

    Milieu professionnel

    • Dès le 3 janvier, le recours au télétravail sera rendu obligatoire pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimum par semaine et quatre jours quand cela est possible.
    • Report de toutes les cérémonies de vœux en janvier.

    Rassemblements & loisirs

     À partit du 3 janvier et pour trois semaines : 

    • Les jauges seront rétablies pour les grands événements : 2000 personnes en intérieur, 5000 personnes en extérieur.
    • Les concerts debout seront interdits.
    • Dans les cafés et les bars, la consommation debout sera interdite.

    Jusqu'au 24 janvier inclus, les discothèques ont interdiction d’accueillir du public. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

    Gestes barrières

    • Le port du masque, déjà obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public, sera étendu à certains centres-villes.
    • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
    • Les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés pendant les fêtes de fin d’année : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, etc. Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.

    Déplacements

    • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
    • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ».

    VENDREDI 24 Décembre 2021

    Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur.

    Dépistage

    • L’ensemble des personnes, vaccinées ou non, sont invitées à se faire tester dans les heures précédant les moments de fête.

    Vaccination

    • La vaccination est ouverte à tous les enfants de 5-11 ans depuis le 22 décembre 2021.
    • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19. A compter du 3 janvier, le rappel pourra être effectué à partir de 4 mois depuis la dernière injection.

    « Pass sanitaire »

    • Les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen doivent justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.
    • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur « pass » ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.
    • Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».
    • Un projet de loi sera soumis au Parlement début janvier pour transformer le « pass sanitaire » en « pass vaccinal » et durcir les conditions de contrôle et de sanction contre les faux « pass ».

    Gestes barrières

    • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public.
    • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
    • Les gestes barrières devront être scrupuleusement respectés pendant les fêtes de fin d’année : éviter les embrassades, porter le masque, aérer régulièrement les lieux clos, etc. Il est, par ailleurs, recommandé d’éviter les grands rassemblements : moins on est nombreux, moins on prend de risques.

    Rassemblement

    • Les préfets interdiront les regroupements sauvages, la consommation d’alcool sur la voie publique et inviteront les municipalités à renoncer à l’organisation de grands rassemblements sur la voie publique, notamment les feux d’artifices ou les concerts, lorsqu’ils ne permettent pas le respect des gestes barrières.

      Les cérémonies de vœux et les moments de convivialité ne devront pas avoir lieu.

    Éducation

    • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haute intensité en intérieur).
    • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.
    • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

    Loisirs

    • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public jusqu'au 6 janvier 2022 inclus. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.
    • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée.
    • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrées.

    Milieu professionnel

    • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c'est possible.
    • Limitation des réunions en présentiel.
    • Report des cérémonies de vœux, pots de départs...

    Déplacements

    • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.
    • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ».

    VENDREDI 17 Décembre 2021

        • POINT DE SITUATION

          Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures entrent en vigueur.

           

          Vaccination

          • La vaccination est ouverte pour les enfants de 5-11 ans vivants au contact de personnes immunodéprimées et ceux porteurs des maladies graves.

          • Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

          « Pass sanitaire »

          • Les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen doivent justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.

          • Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur « pass » ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.

          • Seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

          Gestes barrières

          • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public.

          • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.

            

          Éducation

          • Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haute intensité en intérieur).

          • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire : les élèves présentant un test négatif dans les 24h peuvent continuer à aller en classe.

          • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

          Loisirs

          • Les discothèques ont interdiction d’accueillir du public jusqu'au 6 janvier 2022 inclus. Cette interdiction s'applique jusqu'à la même date aux activités de danse dans les établissements recevant du public, tels les restaurants ou les bars.

          • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée.

          • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrée.

          Milieu professionnel

          • Instauration de 2 à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c'est possible.

          • Limitation des réunions en présentiel.

          • Report des cérémonies de vœux, pots de départ...

          Déplacements

          • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

          • Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays « rouges écarlates ».

           

    VENDREDI 10 Décembre 2021

        •  À partir du 15 Décembre prochain :

          • Les vaccinés de 65 ans et + devront recevoir une dose de rappel au minimum 5 mois et au maximum 7 mois après la dernière injections

          • Les vaccinés de 65 ans et + avec le Jansen, devront recevoir une dose de rappel entre 1 et 2 mois après la dernière injection

        • À partir du 15 Janvier 2022 : 

          • Les 18 ans et +9 devront recevoir la dose de rappel entre 5 et 7 mois après la dernière injection  

        • Il faudra attendre 7 jours après la dose de rappel pour avoir un pass sanitaire valide
        • En moyenne, 750 000 dose sont injectés par les pharmaciens chaque semaine

        • Les pharmacies s’organisent progressivement pour vacciner le dimanche

        • Les doses de rappel Pfizer pour les 16-17 ans autorisés par les États-Unis
        • Un nouveau vaccin est sur le point d'arriver en France. Le laboratoire Sanofi vont prochainement recevoir les autorisations nécessaire pour une mise sur le marché début 2022 

        • Plus de 56 000 contaminations ont été décomptées sur les dernières 24h

        • À ce jour, plus de 13 00 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisées, dont plus de 2400 en réanimation, un niveau supérieur à celui de la quatrième vague 

        • 10 908 135 personnes ont reçu la dose de rappel du vaccin contre le COVID-19

    VENDREDI 3 Décembre 2021

        • Le chef de l’État va organiser un conseil de défense lundi prochain

        • À l’heure d’aujourd’hui, la vaccination obligatoire n’est pas envisagé en France 

        • Depuis les annonces du gouvernement, Doctolib a battu un record en enregistrant 5.5 millions de rendez-vous 

        • D’après l’OMS, aucun décès lié au variant Omicron a été à ce jour enregistré 

        • Des études scientifiques sont actuellement en cours en France pour déterminer la virulence, contagiosité et la résistance du variant Omicron

        • Dose de rappel : il est possible de faire sa troisième dose avec un vaccin différent après 30 ans

        • Désormais, les classes de maternelle et de primaire ne fermeront plus automatiquement si un cas est détecté. Auquel cas un élève serait positif au COVID-19, tous les élèves de cette même classe devront se faire tester et pourront revenir à l’école que si ce dernier est négatif

        • En Belgique  les écoles primaires et maternelles vont fermer dès le 18 Décembre prochain, soit 1 semaine avant les vacances. Le masque devient par ailleurs obligatoire dès l’âge de 6 ansLe port du masque à l’extérieur n’est désormais plus obligatoire 

        • Olivier Véran a annoncé que si la Haute Autorité de Santé le recommande, la France ouvrira la vaccination à tous les enfants d’ici Janvier, mais de façon progressive et facultative

        • Un point sur la situation dans nos hôpitaux :

          • +60% de nouvelles contaminations en une semaine

          • 8 765 patients sont actuellement hospitalisés

          • 770 nouvelles admissions en 24h
        • À ce jour, 8 216 798 personnes ont reçu la dose de rappel du vaccin

    VENDREDI 26 Novembre 2021

        • La France suspend ses vols en provenance de 7 pays d’Afrique. Les pays concernés sont :

          • L'Afrique du Sud, le Lesotho, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, la Namibie et l'Eswatini

        • Le nouveau variant qui est apparu en Afrique du Sud inquiète les autorités de santé 

          • Le variant B.1.1.529 est à l’origine d’une augmentation exponentielle des cas en Afrique du Sud

          • Ca variant a non seulement une capacité de transmission accrue mais est aussi capable de contourner certaines parties du système immunitaire

        • Un cas du nouveau variant détecté en Belgique après être apparu au Botswana, à Hong Kong et en Israël
        • La Belgique renforce à nouveau ses restrictions :

          • Les discothèques et les boîtes de nuit sont désormais fermées

          • Les bars et les restaurants sont  contraints de fermer entre 23h et 5h, et avec six personnes maximum à table

          • Les magasins de nuit doivent baisser le rideau dès 23h
        • À ce jour, l’efficacité des vaccins contre ce variant n’est pas établie
        • Rien que sur la journée de jeudi, Doctolib a enregistrer un record de prise de rendez-vous qui s’élève à plus d’un million

        • À ce jour, 5 826 321 personnes ont reçu 3 doses du vaccin

    VENDREDI 19 Novembre 2021

        • Plusieurs pays européen ont pris la décision de généraliser la troisième dose à toutes les tranches d'âge éligible au vaccin. Les pays concernés : 

          • L’Israël, la Belgique, l’Allemagne et la Hongrie

        • Face à la flambée des cas de COVID en Autriche, Le pays a annoncé ce vendredi un confinement de l’ensemble de la population, y compris des vaccinés. Cette mesure prendra effet à compter de lundi prochain

        • L’Autriche rendra obligatoire la vaccination pour tous dès le 1er Février prochain

        •  Avec une moyenne de 60 000 nouveaux journalier, l'Allemagne a décidé de serrer les visses pour les non-vaccinées

          • Les test PCR et antigéniques négatifs ne suffiront plus pour se rendre au restaurant, au cinéma ou même chez le coiffeur, il faudra désormais être vacciné

          • Pour se rendre au travail, il faudra se faire tester quotidiennement sous peine de retenue sur salaire
          • À l’heure actuelle, le taux de vaccination en Allemagne s’élève à 68%, un taux très éloigné de l’immunité collective

        • Le chef de l’Etat dit attendre “l’avis des autorités sanitaires” sur l’utilité d’une troisième dose pour l’ensemble de la population
        • Il juge également que le confinement des non-vaccinés n’est pas une nécessité en France

          • Le gouvernement estime que le pass sanitaire suffit aujourd’hui pour inciter à la vaccination et endiguer la pandémie

        • En Israël, la campagne de rappel qui a débuté en juillet fait ses preuves 

          • Le pays n’a pas connu un nouveau pic de contaminations et le taux de cas actifs est même passé sous la barre des 10 000 fin Octobre

        • En France, le nombre de cas croît très rapidement, avec une moyenne de 13 000 cas détectés par jour (+43%) mais l’impact à l’hôpital reste modéré : 

          • +43% d’entrées en admission hospitalière sur une semaine

          • +37% d’entrées en soins critique sur une semaine

        • À ce jour 4 674 068 personnes ont reçu la 3ème dose de rappel

    VENDREDI 12 Novembre 2021

        • Après avoir attrapé le virus de la COVID-19, nos anticorps nous protège pendant une durée allant de un an à deux ans

        • Le chef de l’Etat Français a annoncé mardi l’obligation pour les personnes âgés de 65 ans et plus de recevoir une dose de rappel s’ils veulent conserver leur pass sanitaire

        • Les pays dans lesquels la reprise de l'épidémie se fait de plus en plus forte :

          • Estonie : 1300 cas par million de COVID aujourd’hui contre 844 à la mi-octobre

          • En Bulgarie, Roumanie, Croatie et Slovaquie, le taux d’incidence s’élève à 500 cas pour 100 000 habitants

          • En Allemagne, la barre de 50 000 nouvelles infections journalière a été franchi ce jeudi

          • Autriche : pays où 65% de la population est entièrement vaccinée, le chancelier a annoncé vouloir imposer un confinement uniquement aux non-vaccinés

          • En Belgique on propose une dose de rappel de vaccin pour toute la population, à l’heure à le pays enregistre 8000 nouvelles infections par jour

          • Les Pays Bas vont rétablir certaines restrictions sanitaires face à la flambée des cas

          •  Les Royaume-Uni démontre une légère baisse avec 40 000 nouveaux cas pas jour

        • Le premier ministre Norvégien a annoncé ce vendredi que le pays va remettre en place des restrictions face à la remontée des cas
        • Le taux d’incidence explose en France avec 44% d’augmentation en une semaine

          • Une moyenne de 94 cas pour 100 000 habitants

          • C’est chez les trentenaires que les incidents sont les plus élevés : 131 cas pour 100 000 habitants

        • L’Israël est le 3ème pays à autoriser la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, après Cuba et les États-Unis  

          • Ces enfants recevront des doses spécialement adaptés mis au point par Pfizer

        • Le Sud de l’Europe reste encore épargné par ce qui ressemble au début de la 5ème vague de l'épidémie

        • Depuis ce mercredi, les voyageurs non-vaccinés provenant de d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, de Grèce, de Hongrie, d’Irlande, des Pays-Bas et de République Tchèque devront présenter une test PCR négatif de moins de 24h pour se rendre en France

        • À ce jour, 3 840 517 personnes ont reçu une troisième dose de vaccin en France

    VENDREDI 5 Novembre 2021

        • Dès lundi prochain, le masque fait son retour dans les écoles de 39 départements français où il n’était plus obligatoire 

          • Sont concernés les départements où le taux d’incidence aura été supérieur à 50 cinq jours d’affilée

          • 61 département sont désormais concernés

        • Le géant Américain Pfizer a annoncé que son traitement antiviral réduit de 98% le risque de formes graves

          • Compte tenu de cette efficacité, Pfizer à interrompu les essais pour accélérer la demande d’autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis

        • Le Royaume-Uni devient le premier pays à autoriser le traitement par voie oral contre le COVID-19 nommé Molnupiravir 

        • Le parlement donne son feu vert à la prolongation du pass sanitaire jusqu’au 31 Juillet
        • À ce jour, 48% de la population éligible à la dose de rappel du vaccin l’a effectué  

        • L’Organisation Mondiale de la Santé craint une flambée des cas de COVID-19 durant l’hiver 

        • Et ce pour 2 principales raisons :

          • Une couverture vaccinale insuffisante

          • Un fort assouplissement des mesures sanitaires et sociales
        • Selon l’OMS, cette situation pourrait causer la mort d’un demi million de personnes supplémentaires sur le continent Européen d’ici à février 2022

        • Le président de la République prendra très prochaine la parole devant les Français comme il s’y était engagé le 12 Juillet dernier lors de sa dernière élocution
        • La vaccination pour les seniors pourrait devenir obligatoire prochainement

        • À ce jour, 51 236 943 million de personnes ont reçus une première dose de vaccin et 3 028 581 à avoir reçu une troisième dose de vaccin

    VENDREDI 29 Octobre 2021

        • L’Académie de médecine s’oppose au conditionnement du pas sanitaire à une troisième dose 

          • Le gouvernement attend des recommandations scientifiques avant de se positionner 

        • Selon les autorités sanitaires la reprise de l'épidémie se confirme en France 

          • On recense 2% de hausse d’admissions à l’hôpital et 12% d’augmentation des entrées en soins critiques

        • Selon des études scientifiques mené en Israël, il semblerait que l’immunité vaccinale disparaisse progressivement au fil des mois

        • Point de situation sur nos écoles :

          • 20 structure scolaire fermées sur 59 650 soit 0.03% (cela ne concerne que des écoles)

          • 1 246 classes fermées sur 527 200 soit 0.24%

          • 3 620 cas de covid chez les élèves sur 12 223 000 soit 0.03% cumulé sur les 7 derniers jours

          • 257 cas de covid chez le personnel sur 1 201 500  soit 0.02% cumulé sur les 7 derniers jours

        • À ce jour, nous pouvons comptabiliser 51 147 229 personnes disposant d’un première dose du vaccin dont 49 937 559 personnes disposant d’un schéma vaccinal complet 

    VENDREDI 22 Octobre 2021

    Le pass sanitaire est désormais approuvé par 62% des Français contre 57% en Février dernier

        • Près de la moitié tirent un bilan globalement positif de l’action du gouvernement face à la crise sanitaire, contre un tiers en mai dernier

    Selon le ministre de la santé et de la solidarités à évoqué une petite poussé du COVID-19 mais sans impact sanitaire pour l’heure

        • Une moyenne de 5000 nouveaux cas 

    Depuis une semaine, le nombre de tests de dépistage démontre une baisse

        • 250 000 tests de moins de la semaine dernière

        • Le syndicat Solidaires a déposé une requête devant le Conseil d’État pour demander la fin des gratuité des tests de dépistages COVID-19

    Rappel vaccinal contre le COVID-19 : Quels sont les critères d’éligibilité ? 

        • Être âgées de plus de 65 ans six mois après avoir reçu leur dernière dose de vaccin

        •  Être immunodéprimées ou atteintes d’une comorbidité 3 mois après la dernière injection

        • Avoir reçu une dose unique de vaccin (Janssen), quatre semaine après la première injection

        • À ce jour, environ 25 millions de personnes remplissent ces critères d’éligibilité

    Depuis le début de la crise, entre 80 000 et 180 000 soignants sont morts du virus entre Janvier 2020 et Mai 2021

    Malgré les protestations, le maroc lance un pass vaccinal avec un effet immédiat

    Selon Pfizer/BioNTech, la troisième de vaccin, aussi appelé, dose “booster” démontre une efficacité de 95.6% contre les formes symptomatiques de la maladie

    À ce jour, 49 679 838 de personne disposent d’un schéma vaccinal complet et 50 958 869 personnes ont reçu une première dose du vaccin

    VENDREDI 15 Octobre 2021

        • Nous y sommes, la fin des tests Covid gratuit :

          • Tous les non-vaccinés devront désormais payer pour un bénéficier d’un test :

            • Près de 44€ pour bénéficier d’un test PCR

            • 5,20€ pour un autotest réaliser devant un professionnel 

            • 22€ pour un test antigéniques en laboratoire
            • De 25 à 30€ pour un test antigénique en pharmacie

        • Ces test resteront gratuits pour tous les Français ayant complété leur schéma vaccinal, ceux disposant d’une ordonnance ainsi que pour les mineurs

        • Si le test est réalisé « dans un but de dépistage », précise le gouvernement, il est également remboursé

        • Ces dernières 24h :

          • 5187 nouveaux cas ont été enregistrés

          • 38 décès ont été enregistrés à l’hôpital

          • <span id="docs-internal-guid-b928264a-7fff-4a3